Pride : « In the name of love »
Un tube du groupe rock irlandais U2 comme porte d'entrée à une réflexion sur la transcendance en classes de 2nde et de 1ère.
I - INTRODUCTION
Un support favorable : un groupe " engagé "
Mon souci a été dans un premier temps de trouver un texte qui puisse permettre aux élèves de seconde/première de s'exprimer sur un sujet inhabituel : le " fait religieux ". Sans faire de démagogie, il fallait bien que le support les " accroche " pour ne pas risquer l'indifférence. Mon choix s'est porté sur une chanson intitulée "Pride" (In the name of love), du groupe U2.
Malgré l'âge de ses membres, U2 est un groupe qui reste très en vogue chez les adolescents. De manière générale, leur production est suffisamment populaire pour drainer un public large, mais également d'un haut niveau musical. Le groupe, très perfectionniste, ne laisse rien au hasard, ce qui permet au public le plus exigeant d'y trouver également son compte. Bien que le groupe ait expérimenté la musique électronique et d'autres styles contemporains, l'essence de U2 est un rock'n'roll classique.
Le succès du quatuor irlandais dans le Top 40, dont " Pride " (In the Name of Love) et " One ", est constitué pour la plupart d'airs enlevés autour de messages de fraternité, preuve de leur engagement à la fois social et spirituel.
En effet, leur origine irlandaise enracine leurs textes dans la culture religieuse. Bono, auteur de la majorité des chansons du groupe, aborde depuis toujours des thèmes teintés de spiritualité.
" Pride " (In the Name of Love) salut la doctrine non-violente du Révérend Martin Luther King, faisant inévitablement à cette occasion une référence à la philosophie de Gandhi.

Le groupe fut largement influencé par Bob Marley, Elvis Presley, Bruce Springsteen et beaucoup de groupes punk ou post-punk, des Clash et Sex Pistols à Television et Patti Smith. Le temps qu'ils passèrent aux Etats-Unis les mena à explorer les racines du blues qui a tant contribué à la naissance du rock, et qui puise son inspiration dans la foi.

"Le Gospel…vous dit où vous allez. Le blues vous dit où vous êtes. Dieu est beaucoup plus intéressé par le blues car il est honnête." - Bono.

Bono est un auteur qui s'engage dans de nombreuses campagnes. Les autorités ne s'y sont pas trompées, son nom figurait sur la liste des personnes susceptibles de recevoir le prix Nobel de la Paix en 2003 et il est à nouveau nominé pour 2005.
Il a travaillé avec le Pape Jean Paul II et l'ex-Président Clinton, lors de sa célèbre croisade pour obtenir des nations riches l'annulation de la dette du Tiers Monde.
Jubilee 2000 Online

Encore avec Bill Clinton  pour la Frank Foundation Child Assistance International of Washington D.C.
Cette fondation oeuvre activement pour venir en aide aux enfants défavorisés dans le monde et a développé un programme pour assister les enfants victimes des attaques terroristes du 11 septembre.

Il milite également en faveur de la démocratisation des traitements médicaux contre le sida.

- Une difficulté à la fois
" Pride " (In the Name of Love) m'est apparu comme suffisamment facile et dépouillé sur le plan de la langue, pour que l'élève puisse se concentrer sur  sa propre réflexion et produire une expression riche.
Pour ceux qui comme moi hésiteraient à se lancer sur le terrain de la religion face à des adolescents, je me permets de rappeler que programme d'Histoire de le classe de Seconde traite le Christianisme de façon assez détaillée. Je n'ai commencé ma séquence qu'après que le chapitre ait été clos en Histoire.

- Le message véhiculé par le texte
D'une apparente simplicité d'interprétation, on s'aperçoit assez vite que le texte peut être traité à différents niveaux.
--> L'enseignant peut faire le choix de l'utiliser pour évaluer les connaissances du groupe classe afin de mettre en place une progression dans ses activités du " fait religieux ".
-->Il sera possible également d'aller beaucoup plus loin dans l'interprétation du symbolique et dans les propositions de lecture.
En effet, le texte de " Pride " reprend des éléments fondamentaux de la croyance catholique : Jésus qui entre dans le Chronos et devient homme ; son rôle d'annonciateur de la Bonne Nouvelle : l'Alliance entre Dieu et les hommes ; son intégrité face à la tentation ; le baptême.
La société actuelle est une société du présent, de l'immédiat, de la finitude ; la religion est ailleurs. Le langage symbolique utilisé dans la chanson me semble être une porte d'entrée intéressante pour amener des adolescents à réfléchir sur la transcendance.
Il y a un travail d'intelligibilité à faire : échange, partage, élucidation. Il faudra toutefois être très prudent dans le choix des explications afin de ne pas créer d'ambiguïté ou de confusion dans l'esprit des élèves. Une assimilation avec les films ou jeux qui mettent en scène des forces du bien et du mal, pourrait mener à une fausse représentation par les élèves d'un Jésus super héros !

II - SÉQUENCE

- Introduction du "Fait Religieux"
- Objectif " civilisationnel " : Martin Luther King, son œuvre
- Objectif grammatical : " rebrassage " de la voix passive et expression de la cause.
- Compréhension orale
- Expression orale - écrite

Séance I :

- Audition de la bande son in extenso.
- Prise de note au tableau, en vrac, des éléments corrects compris par la classe.
- Audition fractionnée.
- Complément des informations comprises.
- Organisation de ces éléments au tableau.
- Elucidation des mots du " lexique du texte " :
--> Lexique du texte :
Overthrow : defeat
Wire : cable
Barbed-wire : understood when drawn on the board.
Fence : limit, barrier
Betray someone : be a traitor, cheat , conspire against
--> Lexique spécifique du genre :



- Distribution du texte à trous
- Nouvelles auditions (deux) pour compléter.
- Correction
- Distribution de la fiche d'exercice. Pour la séance suivante, répondre aux questions 1, 2, 3, 4 et 5.
- Fin de la première séance.

Séance II :

- Reprise du travail de la séance I par le groupe classe.
- Correction des questions 1, 2, 3, 4 et 5.
- Élargissement, reformulation des éléments trouvés par les élèves sur Martin Luther King. Certains ont déjà étudié MLK en collège.
- Pour la séance suivante, répondre aux dernières questions
- Fin de la deuxième séance.

Séance III :

- Reprise du travail de la séance II par le groupe classe.
- Correction des dernières questions.
- Selon les classes, le temps pris par la correction et les nécessaires explications ou éclaircissements a été différent.
On envisagera donc une exploitation grammaticale dans la séance III ou en travail à la maison.

Pour l'exploitation grammaticale :

Rebrassage de la voix passive en faisant reconstituer des énoncés complets aux élèves, après interprétation des structures basiques du texte.
Ex : Jesus was betrayed by Judas ; MLK was murdered.

Pendant l'analyse du texte, l'expression de la cause peut-être réactivée:
Ex : Thanks to the date mentioned, I can guess that…,
The text refers to the people who died for resisting oppression.


Un autre texte de chanson permet d'aborder le thème de l'altérité : " Another day in Paradise " de Phil Collins.

III- SUGGESTION DE REPONSES POUR LA CLASSE

1- Which are the two leitmotivs in this song ?
" One man come
" in the name of love

2 - Make a list of the different hints that could help find who the man referred to is.
" One man come and go
" One man to overthrow
" One man come he to justify
" One man caught on a barbed wire fence
" One man he resist
" One man washed up on an empty beach
" One man betrayed with a kiss
" Early morning, April four
" Shot rings out in the Memphis sky
" Free at last, they took your life
" They could not take your pride

(Selon les élèves, les réponses ont retranscrit les phrases entièrement ou partiellement)

3 - What link can you make between April 4th, Memphis and a shot ?
If you really have no idea, get some help from the Internet. The key words in the question will help you find an answer.

Bono made a mistake writing "early morning". "King was killed in the afternoon." Voir annexe 1

4 - What philosophy is this man famous for ?
Non violence

5 - What is the meaning of  "Free at last" ?

6 - What about the first two verses ? Who is Bono talking about ?
" Jesus

7 - Explain each sentence of these verses.

" One man come and go : According to the Catholics, Jesus came to Earth as a man and took back his place by his father after his death.
" One man to overthrow : It is said in the Old Testament that Jesus had to overthrow evil.
The Christians also believe that he defeated Death as he was crucified, died and rose from the dead.
" One man come he to justify : For a believer, Jesus justified Man.
" One man caught on a barbed wire fence : see questions 8,9,10.
" One man he resist : It can be read in the Old Testament that Jesus was tempted by Satan
" One man washed up on an empty beach  : Jesus being baptised by John the Baptist. The empty beach is no doubt the Desert or a bank of the river Jordan where Jesus is said to have been  baptised.
" One man betrayed with a kiss. : Judas's betrayal of Jesus / In Luke, Jesus says to Judas "Judas, you're betraying the Son of Man with a kiss". Judas told the Romans where Jesus was in exchange for three silver coins. He had the Romans recognised Jesus by kissing him. This is a many-fold betrayal : Judas kissing Jesus gives him a message of friendship and of love which is fake, corrupted from its original meaning - and doing so, he also shows the Romans who to arrest.

8 - What about the leitmotivs ? Explain.
" One man come : we've already said it's Jesus.
" In the name of love : For a believer, Jesus came to bring the good news - God loves Man. His will is to maintain the Covenant. (l'Alliance)

9 - What does the image of the barbed wire fence make you think of ?
" The Death Camps during the Second World War

10 - What link can be made with Jesus ?
" The people sent there were Jewish.
" Christ was a Jew.
" Il conviendra ici de veiller à ce que les élèves ne fassent pas d'assimilation déplacée en croyant que Jésus a été crucifié parce qu'il était Juif.
" Il serait intéressant, mais peut-être trop anthropologique de se lancer dans la signification du terme " Holocauste " pour l'extermination massive du peuple Juif lors de la deuxième guerre mondiale et d'établir un parallèle avec une pratique de la religion Juive qui désignait un sacrifice où la victime était entièrement consumée par le feu.

11 - What other interpretation of the barbed wire fence is possible ?
" It can be the crown of thorns

12 - Why is a parallel drown between the two men ?
" Both Jesus and MLK died for their people.

13 - Could Bono have used another charismatic figure in the second part ? Who? Why?
" Mohandas Gandhi.
" La grammaire malmenée par Bono, les verbes non conjugués, donne un aspect intemporel au personnage et à ses actions qui se répètent dans l'histoire passée présente et peut être future. On ne doit pas pouvoir écarter la référence à n'importe quel personnage charismatique de l'Histoire, tant qu'il se place dans des actions positives, visant à faire grandir l'humanité et la création.

IV - NOTES POUR ALLER PLUS LOIN

Selon Jean, dans la Bible, Jésus a proclamé : "Moi et le Père nous sommes un." (Jean 10:30), "Celui qui m'a vu a vu le Père" (Jean 14:9), et "Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi." (Jean 14:6).

Explain each verse.

a. One man come and go : Jesus came to Earth as a man and took back his place by his father after his death.
D'après la religion chrétienne, quand il naît homme, Jésus entre dans le "Chronos".
Il en sort à sa mort.

b. One man to overthrow : Jesus had to overthrow evil. He was tempted three times by Satan when he was in the desert.
Jesus in Hebrew means "God saves". He saved Humanity by creating a link between Man and his father.
He also defeated Death as he was crucified, went down to Hell and was risen from the dead.

c. One man come he to justify : Jesus justified Man.
Épître de Paul aux Romains 3 (et plus particulièrement 19-31)
[lienExt=https://hotes.epfl.ch/cpc/Bible/New/45.Romains.html]https://hotes.epfl.ch/cpc/Bible/New/45.Romains.html[/ienExt]

d. One man caught on a barbed wire fence : see questions 8,9,10.

e. One man he resist : Christ was tempted by Satan.
Par trois fois Satan tente le Christ. Il l'éprouve sur différents domaines (matériel, spirituel et sur le plan du pouvoir) : Marc 1. 12-13 ; Luc 4. 1-13

f. One man washed up on an empty beach  : Jesus being baptised by John the Baptist. The empty beach is no doubt the Desert or a bank of the river Jordan where Christ was baptised.
Au niveau de la symbolique chrétienne, "lavé" signifie lavé du péché.
Toujours d'après la religion chrétienne, lors du baptême, l'homme meurt à lui même, meurt au pêché et renaît en Christ.

Épître de Paul aux Romains 6

g. One man betrayed with a kiss. : Judas's betrayal of Jesus / In Luke, Jesus says to Judas "Judas, you're betraying the Son of Man with a kiss". Judas told the Romans where Jesus was in exchange for three silver coins. He had the Romans recognised Jesus by kissing him.
Dans l'Evangile selon Jean (6, 70): "N'est-ce pas moi qui vous ai choisis, vous les douze ? et l'un d'entre vous est un démon ".
Judas est le seul disciple que Jésus appelle " Ami ".
Dans Matthieu (26, 50) : " Mon ami, fais ce pourquoi tu es là ".
Voir également l'article de Jean-Yves Leloup, " Judas, le révélateur " dans " Le Monde des Religions " de Mars-Avril 2005.

Florence Viquerat
Enseignante en anglais
Créé le 14/11/2011
Modifié le 19/10/2012