Si ce message ne s'affiche pas correctement cliquez ici


Le temps de la relecture et des projets.

La fin d'année scolaire est toujours un moment important pour faire le point.
Le bilan de l’année est très encourageant. Plusieurs équipes en régions sont très actives et proposent des actions de sensibilisation. Celles-ci mobilisent de nombreux acteurs des communautés éducatives avec une implication nouvelle des parents d’élèves, très concernés par les enjeux de la prise en compte de la question religieuse en classe. La carte de la formation prend corps avec 3 parcours universitaires à Dijon, Marseille et Bordeaux, des propositions dans toutes les associations territoriales et pour la première fois une formation à distance Agapan organisé par le collège des Bernardins.

Une urgence éducative toujours d’actualité

Les questions persistent : le fait religieux est-il suffisamment et convenablement enseigné dans les salles de classe ? Comme le souligne Patrick Laudet, IGEN : « il ne faut pas en rester à un catalogue descriptif (dans le sens d'un inventaire à la Prévert) et cesser d'entasser sans faire du lien. L'urgence dans les programmes se situe au niveau du sens. Il s’agit de rendre professeurs et élèves sensibles aux enjeux dont les faits sont significatifs. Ne pas en rester donc à une approche culturelle, patrimoniale, de type muséographique des faits religieux, mais plutôt promouvoir une approche sapientielle, qui donne aux jeunes les moyens de se construire, de faire l’homme. »

Il est donc toujours aussi important de poursuivre les travaux de la mission Enseignement et Religions. D'une part en continuant le travail de recherche et de réflexion en lien avec les universités et aussi différents partenaires. Et d'autre part en persévérant dans une politique volontariste et dynamique de formation à destination de tous les acteurs du monde éducatif (une augmentation de 50 % du budget de formation au fait religieux a été validée par le conseil fédéral de Formiris). C'est le temps de l'innovation et de la créativité pédagogique. De nombreuses nouveautés sont au programme de l'an prochain, fruit d'une dynamique indéfectible de tous les acteurs de terrain.

Que chacun d'entre eux soit ici remercié pour leurs initiatives et leur implication sans faille ! 

Bel été à toutes et à tous !

Stève Lepleux
Responsable de la Mission Enseignement & Religions

 


Enseignement & Religions

. 7ème Université d'été "Enseignement & Religions"
mardi 8, mercredi 9, jeudi 10 juillet 2014 à Lyon
3 journées de formation ouvertes à tous : enseignants et personnel non enseignant de l'enseignement catholique ainsi qu'à titre individuel.



Les religions sont-elles un facteur d'intégration ?

À voir aussi...

L'enseignement des faits religieux dans les manuels d'histoire
Cet ouvrage étudie le fait religieux et l'évolution de son enseignement depuis 1957 à nos jours au travers des programmes et manuels de sixième et de cinquième.
Véronique Deneuche
Préface de Claude Lelièvre
Historiques - Séminaire


France réponds à ma triste querelle
Je voudrais m’adresser à la jeunesse. La prendre à témoin ...
Dominique Ponnau, est conservateur général honoraire du Patrimoine et directeur honoraire de l’École du Louvre. 
Éditions Salvator

à lire aussi...

Le Trésor des Napolitains au musée Maillol à Paris jusqu'au 20 juillet 2014.
La cathédrale : un mythe exploré à Rouen du 12 avril au 31 août 2014 au musée des Beaux-arts de Rouen. 
- Le trésor exceptionnel de l’abbaye de Saint-Maurice d’Agaune au Louvre à Paris jusqu'au 16 juin 2014.

Autres événements...



Dossier du mois : Observatoire des programmes et des manuels scolaires
Un groupe d'experts coordonné par Pierre Dussère apporte un éclairage sur le traitement explicite ou implicite du fait religieux dans les programmes et les manuels scolaires.




L'enseignement des valeurs
Pierre Dussère analyse un trait commun des programmes : « des valeurs à enseigner » Quel lien avec les religions ?



L'enseignement des faits religieux dans les manuels d'histoire (Véronique Deneuche)
Véronique Deneuche interroge l’enseignement des faits religieux dans les manuels d’histoire du collège, pour les classes de sixième et cinquième, depuis les débuts de la Vème République (programmes de 1957) à nos jours.


Le Géographe Johannes Vermeer

L'Histoire des Arts en 1ère et terminale
Monique Béraud analyse le programme de l'enseignement de spécialité en histoire des arts au lycée. Les choix d'œuvres étudiées peuvent laisser plus ou moins de place à des questionnements d'ordre spirituel.


Comment sensibiliser des élèves de terminales L/ES au fait religieux ? Le film Mississipi Burning
Enseignante d'Histoire-Géographie, Tatiana Amoureux-Detriche élabore des séquences pédagogiques qui permettent d'aborder le fait religieux à l'aide des programmes. Cependant les évolutions ou les aménagements des BO en Histoire sont préoccupants, concernant le fait religieux...


Ara Pacis - l'autel de la paix
(détail)


Les valeurs dans l'enseignement du fait religieux en langues anciennes (Christine Hersant)
Où se lit l'actualité éducative des vertus romaines... loyauté mutuelle, don de soi, abnégation (Fides, pietas, virtus).

Site à visiter
Académie en ligne
De nombreuses ressources en ligne gratuites dans toutes les diciplines pour enseigner le fait religieux de l'école élémentaire au lycée.

Pour vous désabonner de la lettre infos, cliquez ici

Responsable du site : Stève Lepleux ; Réalisatrice multimedia : Welisané Singh ; Développement : Guilhem Ferrier
<