Si ce message ne s'affiche pas correctement cliquez ici

Éduquer à la Paix

Tel était l’un des objectifs de la session nationale de l’Institut des sciences et théologie des religions de Marseille (ISTR) au mois de mars dernier. Quel bel objectif pour l’enseignement catholique ! Il s’agit bien d’une des finalités principales de la prise en compte du fait religieux dans l’enseignement. Poser cet enseignement dans une perspective citoyenne demande de le situer, plus loin que les formes positivistes d'un strict fait scientifique et plus loin que des formes patrimoniales d'un passé révolu. Il s’agit de faire valoir une approche renouvelée de l'enseignement du fait religieux. Il convient aussi d'en donner des critères de discernement.  Cet enseignement, en contexte de globalisation, est un des moyens d'une éducation à la paix qui se construit dans une prise en compte résolue des diverses formes de l'altérité : culturelle, religieuse, masculin/féminin…

Les enseignants sont aujourd'hui des acteurs de cette éducation à la paix. De fait, la prise en compte du fait religieux dans l'enseignement est un vecteur privilégié de cette initiation à la différence culturelle et religieuse. Cela engage aussi le projet éducatif et l’acte même d’enseigner. "N’ayons pas peur des engagements définitifs, des engagements qui impliquent et concernent toute la vie"  (Pape François).

Bonne fête de Noël à toutes et à tous !

Stève Lepleux
Responsable de la Mission Enseignement & Religions

 


Enseignement & Religions

. Empreintes du religieux dans l'espace public
Bordeaux du 31 mars au 4 avril 2014
Session nationale de l'Enseignement catholique sur le Fait religieux dans l'enseignement. Inscription en ligne :
http://www.empreintes-du-religieux-dans-lespace-public.fr/

. Regroupement national des coordinateurs de la Mission Enseignement & Religions les 20 et 21 janvier 2014.


Intervention de Laurent Fabius au colloque "Religion et politique étrangère" (6 novembre 2013).
Colloque international organisé par le Centre d'Etudes et de Recherches Internationales de Sciences Po (CERI), en collaboration avec l'Institut Européen en Sciences des Religions de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE-IESR), le Centre d'Analyse, de Prévision et de Stratégie du Ministère des Affaires étrangères (CAPS) et le Conseiller pour les affaires religieuses du Ministère des Affaires étrangères.

Dieu n'est pas unique
Stephen Prothero propose une lecture originale de chacune des grandes religions (judaïsme, christianisme, bouddhisme, hindouisme, islam…), sous forme de guide formulant le problème posé par chaque religion et la solution qu’elle apporte.


La naissance des religions
Des chasseurs-cueilleurs aux religions orales agraires. Les religions polythéistes antiques. Les religions de salut.

à lire aussi..



. Lumières de la sagesse 
- Écoles médiévales d’Orient et d’Occident du 25 septembre 2013 au 05 janvier 2014 à l'Institut du monde arabe.
. Journée d'étude "Religions et migrations" le 22/01/14 aux Musée de l'immigration, Musée d'art et d'histoire du judaïsme, à l'Institut du monde arabe, à l'ESPE Créteil site de Saint-Denis et au MuCEM Marseille.

Autres événements...


Arcabas
Saint François d'Assise
Détail

Dossier décembre 2013 : « Pluralité religieuse et citoyenneté, éducation à la paix »
Les actes de la session nationale du fait religieux qui s'est déroulée du 18 au 22 mars 2013 à l'Institut des sciences et théologie des religions de Marseille (ISTR).


Quel est le sens de la Mission Enseignement & Religions (MER) dans le processus global de la mission d'éducation de l'Enseignement catholique (Stève Lepleux)
De l’enseignement du fait religieux au fait religieux dans la culture, un nécessaire besoin de clarification, de sensibilisation et de formation.

 



Religions et sociétés (Jean-Marc Aveline)
De déchristianisation achevée en sécularisation avancée, d'annonce de la fin de la religion pronostiquée dans les siècles passés en présence massive des religions quotidiennement constatée, comment comprendre le lien entre sociétés postmodernes et religions ? Quelles en seraient les répercussions dans les pratiques éducatives et enseignantes ?

 

La laïcité à l'épreuve du multiculturel et du multireligieux (Jean-Claude Ricci)
La laïcité s'est construite au long du XXème siècle essentiellement dans la relation entre la République et l'Eglise catholique. Mais qu'en est-il aujourd'hui ? Quelles sont les conséquences de la pluralité religieuse sur la compréhension et l'exercice de la laïcité et quelles en sont les répercussions dans la vie des établissements ?

 

Quel enseignement du fait religieux et pour
quoi ?
(Dominique Santelli)
Le fait religieux est aujourd’hui inscrit dans les programmes du cycle 3 à la terminale. L’analyse des programmes et des manuels laisse apparaître un enseignement mutilé. Comment (re)donner du sens à un enseignement que les vulgates éditoriale et pédagogique ont parfois rendu stérile ? Comment remédier à l’inculture religieuse et former de futurs citoyens éclairés ?

 


Convictions, points d'attention, réalisations (Christian Salenson)
Au terme de cette session, on s'efforcera de dégager des différents apports et des expériences pédagogiques échangées quelques points de repères pour une compréhension renouvelée de la dimension religieuse de la culture.

Site à visiter
Le Département d'études et de recherches sur les religions à l'Ecole (Institut des sciences et théologie des religions de Marseille) se propose de dispenser la formation en sciences des religions dont les enseignants ont besoin pour enseigner le fait religieux à l'école. Il se propose aussi d'initier les enseignants et les personnels d'éducation à la théologie chrétienne pensée dans la perspective de la pluralité culturelle et religieuse des établissements scolaires. Responsables du département : Dominique Santelli et Christian Salenson.

Pour vous désabonner de la lettre infos, cliquez ici

Responsable du site : Stève Lepleux ; Réalisatrice multimedia : Welisané Singh ;
Documentaliste : Valérie Granger ; Développement : Guilhem Ferrier