Si ce message ne s'affiche pas correctement cliquez ici

Toute l’équipe d’Enseignement & Religions vous présente ses meilleurs vœux pour cette année 2012.

Nous sommes heureux de vous présenter la nouvelle version du site Internet créé en 2005-2006. Cette année est marquée en février par les 10 ans du rapport de Régis Debray concernant la prise en compte du fait religieux dans l’enseignement. Quoi de neuf en 10 ans ? S’il est vrai que les débats et certaines tensions semblent apaisés, s’il est vrai que le socle commun et l’ensemble des nouveaux programmes ont contribué à la prise en compte dans les disciplines de la question religieuse, explicite ou implicite, il reste cependant presque tout à faire. A vrai dire cette décennie a aussi été marquée par un phénomène déjà cité comme déterminant il y a 10 ans : l’inculture. L’inculture religieuse criante, en particulier de la jeune génération, est une des causes principales de la non prise en compte du fait religieux.

Le site Enseignement & Religions de Formiris participe à l’animation pédagogique indispensable sur ces questions. C’est un outil unique pour aider à la réflexion et à l’élaboration de séquences disciplinaires. C’est aussi un lieu de veille et d’éveil utile pour la formation de l’ensemble des acteurs des communautés éducatives, en particulier  les enseignants.

Cette nouvelle version propose l’ensemble des documents existants avec de nombreuses mises à jour. Présentée comme un web magazine, chaque mise à jour (6 à 7 par an) comprendra un dossier complet sur une question liée au fait religieux, et les séquences habituelles issues des différents partenariats ou des coordinateurs de la mission Enseignement et religions. De nouveaux espaces viennent compléter cette version avec un espace bibliographique ("À lire"), un espace vidéothèque, et dans le courant de cette année pas moins de 50 documents seront mis en ligne sous la forme d’e-books téléchargeables.

Pour commencer nous vous présentons les derniers documents de l’Observatoire des programmes et des manuels scolaires qui regroupe désormais une quinzaine de formateurs et d’enseignants chercheurs.

Bonne lecture ! N’hésitez pas à nous contacter pour vos questions ou vos remarques qui nous permettrons de mieux prendre en compte vos besoins.

Stève Lepleux
Responsable de la Mission Enseignement & Religions

 


Enseignement & Religions

. Regroupement national des coordinateurs du Fait religieux
lundi 16 et mardi 17 janvier 2012 à Paris.

. Masculin, féminin, la pensée de la différence
vendredi 3 février 2012 de 9h à 17h à Lyon.

. Arts Mythes & Religions
du 26 au 30 mars 2012 à Vannes.

 


L'expérience de l'incomplétude le scientifique et le théologien en quête d'origine
Cet ouvrage interroge le rapport entre la science et la religion.

 

Enseigner le fait religieux
Un magazine éclairant sur la situation actuelle de la prise en compte de la dimension religieuse de la culture en France.

à lire aussi...

. "Volumes de prières :  l'architecture religieuse nantaise à travers différents lieux de culte"
du 15 novembre 2011 au 7 avril 2012 au passage Sainte-Croix à Nantes.

. Les femmes vues par les grandes traditions religieuses
à l'Institut Catholique de Paris de janvier à mars 2012.

. "Introduction à l'anthropologie religieuse"
les mardis 3, 10, 17 et 24 janvier 2012 de 18h30 à 20h à l'IESR.

Autres événements...

Janvier 2012 : Observatoire des programmes et des manuels scolaires
À l'initiative de Pierre Dussère, coordinateur de l'Observatoire des programmes et des manuels scolaires (OPM), quelques experts débattent pour aider les enseignants à repérer le fait religieux et à le traiter dans leur discipline.

Faits religieux en primaire. Que faut-il comprendre ?
Régis Gaudemer, enseignant premier degré, nous livre une relecture dans le pilier 5 du socle commun et de son appropriation à l'école primaire.

Place et enjeux de la littérature dans les nouveaux programmes de collège
Patrick Laudet, Inspecteur général de Lettres, accompagne les travaux de l'OPM. Pierre Dussère, coordinateur de l'Observatoire des programmes et des manuels scolaires (OPM) introduit ce texte pour resituer l'implicite de la discussion religieuse de la culture en Lettres au collège.


Aphrodite par Botticelli

Introduction à l'enseignement du fait religieux en Latin au collège.
Christine Hersant est professeur de Lettres classiques. Son travail remarquable autour du BO du 27 août 2009 nous emmène à la découverte du programme de Latin. Les objets d'étude que sont l'Amour, la Mort et la Guerre loin d'être passéistes sont indissociables du questionnement sur le monde actuel.

Le fait religieux explicite dans les programmes d'Histoire en collège
Un tableau récapitulatif pour situer le fait religieux dans les programmes d'Histoire en 6ème, 5ème et 4ème. Tatiana Detriche, enseignante agrégée en Histoire complètera prochainement ce travail.


Julius Wellhausen

L'enseignement des religions dans les nouveaux programmes de collège et de lycée
Une relecture de l'enseignement des religions dans les nouveaux programmes de collège. Daniel Faivre, universitaire et éminent spécialiste de l'Histoire des Religions, analyse et commente une approche trop souvent partielle du fait religieux.

L'enseignement du judaïsme ancien en classe de Sixième
Daniel Faivre, universitaire et éminent spécialiste de l'Histoire des Religions, analyse les nouveaux programmes de 6ème et leurs applications dans les manuels scolaires.

Bartolomé de Las Casas

Le fait religieux dans les nouveaux programmes de Bac Pro
Anne Martin-Brunet, enseignante de Lettres-Histoire en lycée professionnel présente le fait religieux dans les programmes de Bac Pro.

Le fait religieux en Sciences économiques et sociales : des perspectives ouvertes par la réforme des lycées
Laure Nison, enseignante en Sciences économiques et sociales, nous présente une analyse des nouveaux programmes de sciences économiques et sociales.



. L'Observatoire du Patrimoine Religieux

Forte de plus de 720 membres dans toute la France, l'Observatoire du Patrimoine Religieux oeuvre à la sauvegarde et au rayonnement du patrimoine religieux français, à travers trois axes d'actions :
- Communiquer
- Inventorier et éduquer
- Protéger

. Canal Educatif
L'objectif est d'offrir des vidéos éducatives de qualité gratuitement sur le net.
Un site qui privilégie la qualité sur la quantité. Une sélection de projets à fort potentiel d'audience, fouillés, scénarisés et vifs, dignes d'être utilisés en famille, à l'Ecole ou à l'Université.

 

2012 et le calendrier maya
Décembre 2012 marque la fin d'un baktun, une unité de temps employée dans le compte long du calendrier mésoaméricain qui était utilisé en Amérique centrale avant l'arrivée des Européens. S'il est probable que le compte long ait été inventé par les Olmèques, il est devenu indissociable de la civilisation maya dont la période classique s'étendit du 3ème  au 9ème siècle ap. J.-C.. L'écriture maya a été largement déchiffrée et un corpus de leurs écrits datant d'avant la conquête espagnole nous est parvenu.

À la différence de la roue calendaire de 52 ans toujours utilisée de nos jours par les Mayas, le compte long était linéaire plutôt que cyclique et mesurait le temps à l'aide d'un système basé sur des unités de 20 : 20 jours font un uinal, 18 uinals (360 jours) font un tun, 20 tuns font un katun et 20 katuns (144 000 jours ou environ 394 ans) font un baktun. Ainsi la date maya du 8.3.2.10.15 représente 8 baktuns, 3 katuns, 2 tuns, 10 uinals et 15 jours Il existe une forte tradition d'«âges du monde» dans la littérature maya, mais les documents ont été déformés ouvrant la voie à de nombreuses interprétations... à suivre dans le prochain Dossier.

Pour vous désabonner de la lettre infos, cliquez ici

Responsable du site : Stève Lepleux ; Réalisatrice multimédia : Welisané Singh ; Documentaliste : Valérie Granger
Assistante : Sylvie Bouillot ; Développement : Guilhem Ferrier