Si ce message ne s'affiche pas correctement cliquez ici


. La session nationale de l’IFER de Dijon
aura lieu du 15 au 19 novembre. Cette année Gérard Gobry et René Nouailhat proposent une formation sur le thème "le corps, pratiques et représentations, dimensions spirituelles et religieuses". Les questions étudiées toucheront le sport à l’école : un humanisme sportif, une façon chrétien-ne de faire du sport, les musulmans et le sport, sport et communautarisme ? Le programme portera également sur le rapport des religions au sexe, dans la Bible, dans la dévotion à Marie-Madeleine, dans la pratique de la prostitution sacrée, les représentations du corps dans les arts religieux : les nudités dans les tableaux, la danse liturgique….Cette session est organisée en partenariat avec l’UGSEL. Il n’est pas trop tard pour vous inscrire !

Le 10 novembre à Paris aura lieu la première rencontre du groupe de pilotage des coordinateurs du fait religieux

OPM : Pierre Dussère et son groupe de travail réfléchissent sur les préambules des BO des programmes des différentes disciplines.

. Le droit, la religion et le "raison-nable" — Le fait religieux entre monisme étatique et pluralisme juridique
Plusieurs sociétés libérales sont confrontées à la présence du fait religieux non seulement dans l’espace public au sens large mais aussi dans la sphère du politique. Mais bien que le titre de cet ouvrage renvoie d’une certaine façon à ce débat, sa portée est beaucoup plus vaste. De fait, au-delà des cas d’application formelle de la doctrine des accommodements raisonnables, la présence du fait religieux dans la Cité interpelle constamment le droit dans un contexte de juridicisation accrue des débats sociaux et soulève des questions quant à ce qu’une société qui se veut libre et démocratique peut "raisonnablement" ignorer, tolérer ou reconnaître. (Présentation de l’éditeur)
J.-F. Gaudreault-Desbiens, Éditions Thémis, 2009.

. Jésus l’Homme qui était Dieu
Au pied de la croix dressée sur le mont Golgotha, Flavius, le centurion romain chargé de mener le supplice, regarde Jésus de Nazareth agoniser en silence. Et quand le condamné meurt et que le tonnerre déchire le ciel, naît en Flavius une question lancinante : et si cet homme était vraiment le fils de Dieu ?
Chargé par Pilate de surveiller les "onze fous et quelques femmes" qui se disent les disciples de Jésus, le centurion part sur les traces de l'homme qui était Dieu, nous emmenant avec lui dans le périple bref et intense de ses trente-trois ans d'existence terrestre.
(D’après quatrième de couverture).
Max Gallo, Jésus : l’homme qui était Dieu, éditions XO, octobre 2010.


. Dossier du mois : L'EUROPE ET LE FAIT RELIGIEUX
L'Europe et le fait religieux : quel programme. Pendant plusieurs mois nous vous proposons un parcours européen sur ces questions toujours d'actualité.

. Les différents traitements du savoir religieux dans les écoles publiques européennes
Flavio Pajer, membre de la congrégation pour l'éducation à Rome, présente l'enseignement des religions dans les écoles publiques européennes. On découvre une véritable diversité et hétérogénéité des approches. Un texte éclairant et instructif.

. Découvrir la religion musulmane
Le groupe de travail coordonné par Pierre Robitaille responsable de la mission pastorale du SGEC, présente des fiches simples pour découvrir l'Islam. Ce mois-ci l'essentiel, le vocabulaire et les fêtes musulmanes.

. L'enseignement du fait religieux : le point de vue d'un évêque.
Une prise de position d'un évêque sur le rapport entre le fait religieux et les religions. "Le travail de l'enseignement est d'amener l'objectivité".
Un texte qui nourrit le débat et ouvre un travail de réflexion.

. L'art au fil de l'histoire
De l'art pariétal à l'art antique on arrive à l'art gothique ! Mickaël, jeune enseignant à l'école Bignon de Mortagne, s'est lancé dans cette aventure sans connaître au préalable, toute les richesses qu'il allait faire découvrir à ses 28 enfants de CM1.

. Un parcours sur l'art figuratif : les statues
Une visite dans une église ou une chapelle avec des élèves peut constituer un moment de découverte de la richesse de notre patrimoine. Arrêtons-nous sur les statues qui ornent nos édifices.

. Événements

. Corps et Religions du 22 au 24 novembre 2010 à Bordeaux.

. Formation : Cycle de conférences autour de la notion d’art sacré aux XIX et XXe siècles du vendredi 08 octobre 2010 à 14h30 au vendredi 25 mars 2011 à 15h30 à Chartres.

. France 1500, entre Moyen Âge et Renaissance jusqu’au 10 janvier 2011 aux Galeries nationales du Grand Palais à Paris.

Pour les autres événements...



. Le projet Eurel
EUREL fournit des données vérifiées et actualisées sur l'état sociologique et juridique de la religion en Europe, dans une perspective interdisciplinaire.
Ce site s'adresse à la communauté scientifique internationale, ainsi qu'aux pouvoirs publics et acteurs politiques, et rassemble des informations, mises en perspective, concernant l'Europe élargie (Etats membres de l'Union européenne, pays candidats et autres pays européens). Une rubrique particulière est dédiée à l'Europe dans son ensemble, à la fois dans sa dimension institutionnelle (la prise en compte des confessions religieuses par l'Union européenne, le Conseil de l'Europe…) et dans une perspective comparative (traitement d'une même question par les différents pays européens).
Les données sont fournies par un réseau de correspondants, juristes ou spécialistes des sciences sociales et humaines, chargés de fournir et valider l'information.

Un groupe de travail et de recherche du CNRS, de l’université de Strasbourg et de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes.

. Cultes et fait religieux
Le Conseil d’État et la juridiction administrative ont rendu de nombreuses décisions ayant trait au fait religieux, dans des domaines extrêmement variés et mettant souvent en cause les droits et libertés fondamentaux. Le juge administratif assure ainsi le respect et la conciliation des principes de laïcité et de liberté d’expression.
Les décisions par lesquelles le Conseil d’État est amené à prendre en compte le fait religieux interviennent dans des matières variées :
• La jurisprudence en matière de respect du principe de laïcité à l’école a également donné lieu à des décisions importantes, tant au cours des années 1990 qu’à la suite de la promulgation de la loi du 15 mars 2004 encadrant, en application du principe de laïcité, le port de signes ou de tenues manifestant une appartenance religieuse dans les écoles, collèges et lycées publics.
• Le Conseil d’État a, de même, précisé les conditions du respect du principe de neutralité du service public au regard du principe de laïcité.
• La juridiction administrative peut également être amenée à se prononcer sur des questions d’urbanisme ayant trait à des constructions de lieux de cultes.
Enfin, le Conseil d’État et la juridiction administrative dans son ensemble prennent en compte le fait religieux dans des contentieux plus spécifiques. A titre d’exemple, il en va ainsi des questions relatives au mode de sépulture et des restrictions qui peuvent y être apportées, à la réglementation des sonneries de cloches , ou encore à la réglementation des abattages rituels.
Source : conseil-etat.fr (culte et fait religieux)


Parution mensuelle depuis avril 2005



| Pour vous désabonner de la lettre d'infos | cliquez ici

Responsable du site : Stève Lepleux ; Collaboratrice : Welisané Singh ; Documentaliste : Valérie Granger
Développement : Guilhem Ferrier - Réalisation multimédia : Brigitte Allouche.