Amoureux, pourquoi pas ?
Dictionnaire amoureux du catholicisme
Dans la collection "Dictionnaire amoureux", éditée chez Plon, qui comporte déjà plus de 50 volumes, voici aujourd’hui l’ouvrage de Denis Tillinac, amoureux du "catholicisme". Cette publication fera plaisir, j’en suis sûr, à de nombreux fidèles qui y verront une juste reconnaissance de tout ce que le catholicisme a apporté dans notre civilisation, dans nos vies, dans notre cœur. Etre fier de sa religion, ce n’est pas mépriser les autres. Le Dalaï Lama disait lui-même aux chrétiens séduits par le bouddhisme : "Soyez de bons chrétiens". il est de bon ton de faire preuve de tolérance ; l’œcuménisme est une vertu à développer pour autant qu’on soit assuré dans sa propre foi. Pas question de tomber dans le relativisme ou ce syncrétisme au ras des pâquerettes qui viserait à exalter le plus petit dénominateur religieux commun. Sans nostalgie, l’auteur nous offre une fort belle introduction, vibrante dans sa foi sincère, fut-elle parfois charbonnière. Feuilleter ensuite les pages de ce dictionnaire est un vrai régal. Certains termes de cet abécédaire sont développés avec saveur et humour. Citons "Bonne sœur", "Grenouille de bénitier", un inattendu "Tintin" mais aussi des classiques "Cloître", "Litanies" ou "Papauté" sans oublier un incontournable et délicieux "Amour" auquel l’auteur ne pouvait se soustraire, lui, Denis Tillinac, grand amoureux devant l’Éternel.
Une présentation de Jean-Claude Jaffé

Denis Tillinac, "Dictionnaire amoureux du catholicisme", 634 pages, Plon, 24 €
 
Créé le 08/12/2011
Modifié le 08/12/2011