Enseigner le fait religieux dans les écoles d'arts appliquées
Si l'enseignement du fait religieux dans une école de designer ne relève pas de l'évidence, Alain Miskovic tente de montrer par plusieurs exemples concrets, que cet enseignement, s'il est "désigné" trouve un écho plus que favorable et permet aux étudiants de s'interroger quant à leur rapport aux autres et au monde.

Expo Créapôle
église Saint-Eustache Paris
Aujourd’hui étudiant à l’Ifer et en préparation du master, ma rencontre avec la philosophie et avec le fait religieux, s’est faite par la personne de Jean-Louis Bischoff, Docteur en Philosophie et enseignant chercheur à l’Ifer lors de mes études en Architecture intérieure à l’école Créapôle à Paris. En effet, ce dernier, précurseur, à eu l’intuition il y a presque 10 ans que l’oreille des designers pouvait être attentive au sciences humaines et à la philosophie.

Le désir de poursuivre l’étude commencée avec lui lors de ma formation m’a emmené, ainsi que 4 autres camarades designers, à rencontrer René Nouailhat et à rentrer en formation à l’Ifer. 3 années d’enseignement à l’école e-art sup (design graphique) me permettent aujourd’hui de faire un premier bilan.

Cette présentation portera en premier sur les modalités de l’enseignement en écoles de design, puis sur les différents cours dispensés, théoriques, pratiques et la mise en place d’expositions à l’église Saint-Eustache à Paris.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Alain Miskovic
Architecte d'intérieur
 
Créé le 06/12/2011
Modifié le 17/10/2014