Enseigner Pascal à des jeunes designers
Jean-Louis Bischoff, docteur en philosophie, nous présente son enseignement de l'oeuvre de Pascal à des jeunes dans une école d'art appliquée, l'École Supérieure de Design. Il parie sur l'"éducabilité du désir de jeunes situés aux antipodes du scoutisme ou de la pastorale catéchétique"...

Blaise Pascal
philosophe et théologien
Pourquoi et comment instaurer un dialogue entre Pascal et des designers (1) contemporains plus habitués à dessiner des strings ou des camions qu'à disserter sur la valeur et les limites de la grâce suffisante ? C'est la question, qu'en ce lieu, je vais m'efforcer de faire travailler. Dans le souci de pendre en charge mon interrogation, je vais travailler en trois temps.

D'abord, je vais présenter le contexte non usuel de mon enseignement. Ensuite j'en exposerais les temps forts ; c'est en ce lieu que je ferais travailler la notion de coeur appréhendé globalement et provisoirement dans mon introduction comme la capacité première de vibration et d'éveil à la vérité. Enfin j'en proposerais une évaluation critique effectuée à partir de textes d'étudiants.

Montrer qu'un travail sur Pascal peut sensibiliser des étudiants délestés de culture religieuse aux questions relatives à l'intériorité du sens et au sens de l'intériorité est la tâche que j'assigne à ma présente enquête.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Jean-Louis Bischoff
Docteur en philosophie

(1) Le terme designer recoupe cinq activités professionnelles : styliste de mode, styliste automobile, architecte d'intérieur, graphiste et celle de styliste produit (téléphones, tables, chaises…)
 
Créé le 06/12/2011
Modifié le 04/05/2015