Entre histoire et promesse : le patrimoine religieux et l'enseignement
Problématique de la distinction entre approche culturelle et approche croyante de l'oeuvre au travers de trois oeuvres, l'une picturale, l'autre musicale et la troisième littéraire.
Quel rapport y a-t-il entre l'approche culturelle et l'approche croyante de l'art religieux ?

Poser cette question, c'est se placer délibérément du côté de la réception du patrimoine religieux.

Pour les enseignants, c'est envisager la mise à disposition de ce patrimoine selon deux aspects : l'appel de l'oeuvre et l'accueil subjectif.

Problématique qui est ici illustrée au travers de l'étude de trois oeuvres, l'une picturale, l'autre musicale et la troisième littéraire.

Pour en savoir plus, cliquer ici.

Marguerite Léna
Professeur de philosophie
Créé le 02/12/2011
Modifié le 02/12/2011