La religion sans croyance : les caricatures littéraires de Daudet
Une relecture des caricatures littéraires d'Alphone Daudet dans "Les Lettres de Mon Moulin".
Cette relecture d'Alphonse Daudet est extraite du colloque "Croyances et scepticisme chez Daudet", organisé par les Amis d'Alphonse Daudet en mai 2006.

INTRODUCTION DE L'AUTEUR
" J'interviens avec prudence et modestie dans ce colloque sur " Croyances et scepticisme chez Daudet ", n'étant pas spécialiste du XIXème siècle et encore moins de Daudet.

Ma position est celle du lecteur, ou plutôt du " relecteur " de quelques pages de Daudet. Et je vais vous faire part des surprises de cette relecture, tant il est vrai, comme l'écrit Anne-Simone Dufief, que la lecture des Lettres de Mon Moulin est souvent faite " bien trop tôt pour qu'on en apprécie la richesse et les ambiguïtés ".

Après avoir brièvement présenté les textes ici choisis et les raisons de ce choix, j'en examinerai rapidement le vocabulaire et le ton, ce qui renverra à la posture de l'auteur, et aux effets d'un texte plus subversif qu'il n'y paraît.

En final, je poserai quelques questions relatives à la présence de ces textes dans l'enseignement de la littérature et sur le rapport de celle-ci à la religion ".

Pour lire la contribution, cliquez ici

René Nouailhat
Responsable de la Mission Enseignement et Religions
 
Créé le 02/12/2011
Modifié le 04/12/2014