Une séquence sur la bible en 6ème : une approche culturelle et interdisciplinaire
Une séquence de lecture d'extraits du Nouveau Testament en 6ème permettant l'étude des relations entre Dieu et l'homme.
  La direction diocèse de l'Isère a organisé, le 13 février 2006 à Voiron, un rassemblement de tous les maîtres du 1er et du 2nd degrés, autour de la question de la prise en compte du fait religieux dans l'enseignement.

Dans le cadre de cette manifestation, Rose Brunetto, professeur de Français au Collège du Rondeau à Grenoble, a présenté une séquence de lecture d'extraits du Nouveau Testament en classe de 6ème.

La séquence comporte 9 séances : elle est à dominante Lecture, sous-dominante Langue. Elle s'étend sur 3 semaines environ, soit 15 heures d'enseignement.

Elle a l'intérêt de faire se rencontrer trois disciplines : le français, l'histoire et les arts plastiques.

OBJECTIF PRINCIPAL : l'étude des relations entre Dieu et l'homme à travers des extraits du Nouveau Testament et leur représentation picturale.

Chaque texte a été mis en relation avec l'ensemble du Nouveau Testament, ainsi qu'avec les faits étudiés en histoire. Chaque extrait retenu a été choisi en fonction de tableaux du XVIIème siècle exposés au Musée de Grenoble.

Plus précisément, il s'agissait :
- de faire connaître aux élèves certains de nos textes fondateurs : c'est au programme de 6ème,
- de montrer la place de l'imaginaire dans l'interprétation des textes,
- de permettre une vision plus globale de La Bible en étudiant des passages du Nouveau Testament tout en les reliant au Premier Testament,
- d'ouvrir les élèves au langage symbolique,
- de leur faire découvrir la multiplicité des références bibliques dans notre patrimoine culturel.

SITUATION DANS LA PROGRESSION ANNUELLE
Cette séquence se situe au 2ème trimestre.

Au premier trimestre : en Français
Une séquence consacrée à la communication a permis, d'abord, d'étudier les bases du système du discours ancré : pronoms personnels, déterminants, emploi et conjugaison du présent, du futur et du passé composé du mode indicatif .
Une séquence fondée sur la lecture de contes a permis, ensuite, de découvrir les bases du système du discours coupé : emploi de la 3ème personne, de l'imparfait et du passé simple et de la valeur des deux temps.
Une séquence sur l'écriture de conte a permis, enfin, d'approfondir les acquis.

Ces trois étapes se sont achevées par la lecture d'une œuvre complète (selon le niveau de la classe : L'Odyssée d'Homère ou Les pilleurs de sarcophages de O. Weurlesse), afin d'étudier les relations entre les Dieux et l'homme et, ainsi, d'évoquer le polythéisme.

En Histoire :
L'Égypte ancienne
Les Hébreux

Au deuxième trimestre : en Français
Étude du monothéisme :
- Lecture d'extraits du Nouveau Testament ;
- Analyse de leurs représentations au Musée de Grenoble.

Au troisième trimestre : en Arts plastiques
Travail sur la symbolique du langage pictural.

SUPPORTS PÉDAGOGIQUES
Des extraits du Nouveau Testament : de la naissance de Jésus à sa mort/résurrection.
Des tableaux du XVIIème siècle.

PLAN DE LA SÉQUENCE
Pour faciliter l'approche des textes, il a été demandé aux élèves de faire un travail préparatoire à la maison et au collège, une dizaine de jours avant de débuter la séquence.

Ils devaient mener une enquête qui consistait à chercher des expressions bibliques et leur signification dans le langage courant, par exemple "Crier sur les toits", "Jouer les bons Samaritains", "Après moi, le Déluge", etc.

Les consignes étaient les suivantes : pour répondre à deux questionnaires, se rendre au CDI ; chercher les informations autour de soi ; s'aider entre élèves ; ne pas donner la réponse mais indiquer où chercher ; se procurer une Bible et un dictionnaire.

SÉANCE 1
Exploitation du travail de recherche sur le vocabulaire biblique utilisé dans le langage courant.
Recherche du sens de mots-clés : "Bible", "Déluge", "Croix", etc.
Présentation de la Bible comme une "bibliothèque" : différentes parties, nombre de livres, noms des livres, etc.

SÉANCE 2
Étude d'une poésie d'un auteur connu "Aux Feuillantines" (Victor Hugo) qui multiplie les références bibliques.
Axes de lecture :
- souvenirs d'enfance,
- définition de mots-clés utilisés dans le texte,
- importance culturelle d'un texte fondateur,
- pace de l'émotion.

SÉANCE 3
Lecture du texte de "L'Annonciation".
Travail sur le repérage des lieux et les personnages.

SÉANCE 4
Lecture du texte de "L'Adoration des mages".
Travail sur l'interprétation à partir de deux questions : Que pouvez-vous dire sur les Rois Mages ? D'où tenez-vous ces informations ?
Conclusion : constat de références culturelles communes entre élèves.

SÉANCE 5
Dictée ou réécriture.

SÉANCE 6
Lecture du texte "La fuite en Égypte".
Travail sur le schéma actanciel et le repérage des lieux.
Mise en parallèle avec le Premier Testament : la naissance de Moïse et le massacre des Innocents.

SÉANCE 7
Lecture du texte "La mort de Lazare".
Travail sur les champs lexicaux de la mort et des sentiments.

SÉANCE 8
Lecture de "La Passion du Christ ".
Travail sur l'architecture du Temple de Salomon et sur le "Saint des Saints" renfermant l'Arche d'Alliance (lien avec le Premier Testament).

SÉANCE 9
Lecture de " Récits d'apparitions du Ressuscité ".
Approches thématiques : " Les yeux de la foi " ; le mémorial de la Cène ; etc.

LECTURE D'IMAGES
Cette séquence s'est prolongée par deux visites au Musée de Peinture de Grenoble (2 parcours, 5 tableaux à chaque fois, durée de chaque visite : 1 h 30).

Le texte étudié a été relu par la conférencière ou par un élève et a été l'occasion d'un travail sur la symbolique. Cette visite a été aussi, pour les élèves, l'occasion de découvrir des illustrations des évangiles canoniques (Matthieu, Marc, Luc et Jean) mais aussi des évangiles apocryphes, par exemple une scène de "La fuite en Égypte" peinte par Vouet.

CONCLUSION
En cours de séquence, la lecture de ces textes a permis :
- d'approfondir des notions de lecture, de langue, d'orthographe et de vocabulaire,
- de montrer que le Nouveau Testament est un livre écrit par des croyants et d'en lire quelques extraits, notamment "L'Annonciation", "L'Adoration des Mages" et "L'Apparition de Jésus à Marie-Madeleine",
- de mettre ces 3 scènes évangéliques en relation avec la peinture de Zurbaran et de Le Sueur.

Au-delà de la prise en compte du fait religieux dans l'enseignement et du traitement du programme, ce parcours interdisciplinaire a été l'occasion pour les élèves :
- de poser la question de la vérité des textes évangéliques,
- d'apprendre à s'arrêter pour regarder en détail et en profondeur,
- d'apprécier l'esthétique d'un tableau et de s'en émouvoir,
- et de parler de la vie de Jésus dans un cadre, non pas confessionnel, mais culturel.

Pour terminer, j'ajouterai que cette séquence leur a permis, tout au long de l'année, de faire des liens entre :
- La Bible, l'art et la culture,
- les disciplines,
- les traditions chrétienne et juive,
- le " Nouveau " et le " Premier " Testament,
- et entre eux ! Ils se sont aperçus, notamment, que, s'ils n'ont pas tous la même foi, ils ont en commun beaucoup de références culturelles.

CONTACTS
Rose Brunetto - email :
rose.brunetto@wanadoo.fr


A lire également :
- [lienInt=19]La fuite en Égypte : séquence lecture d'image[/lienInt]
 
Créé le 02/12/2011
Modifié le 04/12/2014