Les religions vecteurs de violence et/ou de paix
Au travers de l'étude en 5ème d'un roman historique, Marie-Laure Robin, coordinatrice de la mission Enseignement et Religions pour le Nord/Pas-de-Calais élabore un travail interdisciplinaire, croisement du français et de l'histoire.
L’important ici étant moins de choquer que de poser un constat et d’insister sur le fait de ne pas adopter une attitude partisane ou d’apporter des réponses toutes faites, mais de réfléchir à la question de savoir comment aborder cette problématique avec les élèves de collège, comment les faire réfléchir sur le sujet à l’intérieur de nos programmes sans être dans le déni, mais sans stigmatiser telle ou telle religion ou même la religion dans sa globalité. De plus, un autre des objectifs était de montrer aux enseignants qu’il est possible d’aborder le fait religieux dans le cadre prévu par les textes et les programmes sans pour autant alourdir leur matière, mais aussi de leur permettre de conserver une attitude de neutralité quelle que soit leur croyance ou leur non croyance.

Lire le document

Marie-Laure Robin David
 
Créé le 02/12/2011
Modifié le 02/12/2011