Cinéma et christianisme
Comment le mystère chrétien inspire implicitement ou explicitement des oeuvres de cinéma.
Nous nous proposons d’explorer comment le christianisme inspire implicitement ou explicitement des oeuvres de cinéma. Nous nous limitons ici à six œuvres significatives de l’histoire du 7ème art, en privilégiant des auteurs divers, selon des genres allant de la comédie burlesque au drame.

Il ne s’agit pas de réunir des films consacrés à la vie du Christ, ou illustrant la Bible ou tel événement en soi chrétien. Si comme l’écrit Pascal, "le christianisme a bien compris l’homme", c’est que le mystère chrétien prend en charge toute l’aventure humaine, en révèle la misère et la gloire, la sanctifie dans toutes ses dimensions, sans distinction a priori entre profane et sacré. Il est alors possible de lire la révélation chrétienne dans des oeuvres artistiques à sujet profane, œuvres de croyants comme de non-croyants. On pense à Ordet de K. Dreyer ou Rome ville ouverte de Rossellini…, chef-d’œuvre  spirituels, dont les auteurs n’étaient pas chrétiens, comme à L’Evangile selon Matthieu de Pasolini.

Pour en savoir plus, cliquer ici.

Paul-Etienne Chavelet
Xavier Dufour
 
 
Créé le 25/11/2011
Modifié le 25/11/2011