La Bible, parole de Dieu
Le point sur les outils - ouvrages et sites - mis à notre disposition pour la Parole de Dieu.
En octobre 2008, le Synode des évêques à Rome était consacré à la Parole de Dieu. C’est une occasion de faire le point sur les outils à notre disposition et à notre portée pour aller à la découverte de cette Parole de Dieu dans l’Ancien et le Nouveau Testament.

1 - D'ABORD S'Y RETROUVER DANS LES TRADUCTIONS

En effet au long des siècles les ouvrages qui composent la Bible ont fait l’objet de nombreuses traductions dans notre langue française et parfois on se pose la question : quelle Bible choisir ? Nous nous contentons de vous présenter les traductions les plus utilisées.

La Bible de Jérusalem (Éditions du Cerf) : c’est une traduction de la célèbre école biblique de Jérusalem. Publiée en 1956, elle a été révisée en 1973 puis en 1998. C’est une traduction précise des 73 livres qui entrent dans le canon de l’Église catholique. Avec ses notes de bas de page, elle permet une découverte aisée des textes.
La T.O.B. (ou Traduction Œcuménique de la Bible) : cette traduction a été menée conjointement par des protestants et des catholiques et approuvée par les orthodoxes. Elle parut en 1972, avec une révision en 1988. C’est une référence scientifique. Chaque livre de la Bible y fait l’objet d’une ample introduction très intéressante pour situer le contexte.
La Bible, nouvelle traduction publiée en 2001 par les Éditions Bayard . Elle se veut une traduction plus contemporaine avec une attention à la langue et à la musique du texte original. La traduction de chacun des livres a été réalisée par un binôme associant un exégète et un écrivain. Ici encore une introduction à chaque livre et un glossaire aident à la compréhension des textes.
La Bible "Parole de Vie", publiée en 2000 par l’Alliance biblique universelle, se veut une traduction vers des lecteurs francophones ayant des difficultés à maîtriser le français. Il existe trois éditions : catholique, protestante et "interconfessionnelle"'.

Il existe bien entendu bien d’autres traductions, certaines plus anciennes et n’ayant guère cours aujourd’hui. Un site internet permet l’accès à tous ces livres (voir plus loin).

Notons également les ouvrages qui permettent à de jeunes enfants de découvrir les textes bibliques dans un langage adapté. Il s’agit bien entendu de quelques extraits de textes bibliques et non plus du texte complet.

La Bible pour les tout-petits de Marie-Hélène Delval et Jean-Claude Götting (Éditions Bayard-Jeunesse 2002). Cet album de 96 pages regroupe pour des enfants à partir de 4 ans les plus belles histoires de la Bible : Noé, Abraham, Moïse, David, Jésus. C’est une très bonne introduction permettant d’ancrer dans la mémoire des petits ces personnages bibliques.
La Bible, par un collectif (Éditions Bayard). Cet ouvrage s’adresse plus particulièrement aux adolescents (à partir de 15 ans). Il regroupe 200 textes fondamentaux de la Bible et propose des clés pour comprendre chacun de ces textes bibliques ainsi que des dossiers thématiques pour approfondir les découvertes.
"Ta Parole est un trésor" (Éditions Tardy). Cet ouvrage qui s’adresse aux jeunes enfants de 9-11 ans (mais tout à fait riche pour tous les autres !) présente les principaux textes de l’Ancien et du Nouveau Testament. La traduction liturgique est agrémentée de notes, de commentaires, de textes d’intériorisation et de prières avec en prime des œuvres d’art classiques et contemporaines. C’est le livre à utiliser lorsque dans une célébration avec des enfants on souhaite mettre en valeur le Livre de la Parole : il est beau !

2 - DES LIVRES QUI AIDENT A RENTRER DANS LA BIBLE

Ici encore la liste des ouvrages proposés ne saurait être exhaustive : il s’agit essentiellement de revues ou de  livres qui aident à une première approche des textes bibliques et qui viennent compléter les éléments recueillis dans les introductions proposées par les traductions de la Bible.

2.1) Des "hors-série" :
* Trois hors série de la revue Pèlerin sont consacrés à la Bible : "50 clés pour comprendre la Bible" ; "50 personnages-clés de la Bible (Ancien Testament)" et "50 personnages-clés de la Bible (Nouveau Testament)". Chacun de ces fascicules est un guide complet pour répondre à des questions de base sur les textes bibliques et sur les personnages importants des livres bibliques.
* Deux hors série de la revue Panorama : "Lire et prier la Bible" sous la plume de Philippe Gruson. Ces deux fascicules sont consacrés respectivement à l’Ancien Testament (45 fiches) et au Nouveau Testament (22 fiches). On y retrouve les épisodes et figures célèbres de l’histoire biblique. Ce sont des revues très simples permettant la découverte des textes et en même temps nous interpellant dans notre vie de chrétien aujourd’hui.

2.2) Des ouvrages de base :
* Deux ouvrages essentiels qui ne sont pas récents mais qui sont réédités régulièrement car toujours d’actualité : "Pour lire l’Ancien Testament" et "Pour lire le Nouveau Testament"  d’Étienne Charpentier et Régis Burnet (Éditions du Cerf). Méthodiques et d’accès facile, ces deux livres permettent une découverte pas à pas de l’essentiel des textes bibliques.
* "La Bible en 50 clés" de Marc Sevin (Éditions Bayard). En 150 pages, l’auteur nous propose un parcours très accessible et pratique pour répondre aux questions essentielles que l’on peut se poser sur la Bible : ce qu'est la Bible, son origine, son histoire, se repérer dans son architecture intérieure, ses grandes interprétations. Bref, trouver les réponses aux questions les plus indispensables : celles qui permettent de se lancer dans sa lecture et son étude.
* Cinquante portraits bibliques de Paul Beauchamp (Éditions du Seuil). Comme son titre l’indique c’est un ouvrage qui présente les grands personnages de la Bible (Ancien Testament) introduisant ainsi à l’histoire du Peuple de Dieu et ouvrant à la méditation. Son approche est plus personnelle et ne se veut pas une présentation rigoureuse et exhaustive des personnages de la Bible.
* "La Bible en un an" (Société biblique française). Cet ouvrage propose pour chaque jour de l’année la lecture d’un texte de l’Ancien Testament, un Psaume, un Proverbe et un extrait du Nouveau Testament. Cela permet de relever le défi  d’une lecture intégrale de la Bible, de nourrir une méditation intelligente et d’approfondir sa foi.

2.3) Des revues à parution régulière pour aider à aller plus loin dans les textes bibliques.
- Les "Cahier Évangile" : ils paraissent quatre fois par an et traite dans chaque numéro un thème biblique ou un livre. Le format – une soixantaine de pages – est idéal pour honorer une double exigence : d'une part un propos solide qui évite le jargon et l'érudition, et d'autre part un exposé clair qui n'esquive pas les questions complexes. Autour d'un dossier central, le lecteur trouve des articles d'actualité et des notes critiques sur des livres récents. Les deux derniers numéros sont ainsi consacrés à l’Évangile de Saint Jean.
- Biblia (10 numéros par an). Cette revue présente la Parole de Dieu livre après livre. C’est une publication des Éditions du Cerf et [lienExt=http://www.biblia-cerf.com/]un site[/lienExt] vous permet d’en savoir plus.
- Le Monde de la Bible (6 numéros par an et des hors-série Éditions Bayard). Cette revue permet de découvrir le contexte historique et archéologique du monde biblique. Ainsi son dernier numéro est consacré au livre de l’Apocalypse au moment où justement ce livre fait parler de lui dans l’émission de Gérard Mordillat et Jérôme Prieur sur Arte. Là encore, [lienExt=http://www.mondedelabible.com/index.jsp]un site[/lienExt] vous en dira plus.

2.4) Des sites :
- l’Alliance biblique française, une association qui a pour objectif de promouvoir la Bible dans un esprit d’ouverture. Née au sein du protestantisme, elle collabore avec de nombreuses Églises et associations poursuivant le même but.
- l'Association épiscopale lirturgique pour les pays francophones vous permet de trouver pour chaque jour de l’année tous les textes de l’Ancien et du Nouveau Testament utilisés par l’Église catholique pour les célébrations eucharistiques.
- Lexilogos, cet autre site vous permet également d’accéder à toutes les versions de la Bible (Bible de Jérusalem, la T.O.B., la Bible des éditions Bayard…)
- Bible service vous propose des dossiers et des clés pour découvrir la Bible : c’est un site très didactique (voir rubrique : la Bible c’est quoi ?)
- InterBible est un site québécois qui offre diverses entrées : archéologie, traductions, exégèse, culture biblique ou liturgique
- Animation biblique : voici un excellent site du Service biblique de la Fédération protestante de France. Il veut aider le travail d'animation et de formation bibliques destiné à un large public, croyant et non croyant. La force de ce site est de mettre en œuvre une pédagogie qui cherche à promouvoir une lecture informée et respectueuse des textes bibliques tout en favorisant la discussion autour de ces textes.

3 - LA BIBLE DANS LA LITURGIE

Un court regard sur la manière dont chaque religion introduit la Bible dans la célébration.

Chez les Catholiques : chaque liturgie dominicale comprend un extrait de l’Ancien Testament, un extrait des Actes des Apôtres, des épîtres de Paul, Pierre ou Jacques ou encore de l’Apocalypse et un passage de l’Évangile. Le calendrier, découpé en trois années, permet la lecture presque complète des Évangiles synoptiques : année A, Matthieu ; année B, Marc et année C, Luc. La proclamation de l’Évangile est précédée du chant de l’Alléluia avec lecture d’une phrase (un verset) qui fournit l’idée-force du texte à écouter. L’assemblée des fidèles écoute l’Évangile debout et, à la fin de la lecture, le prêtre élève l’évangéliaire ouvert pour une acclamation de la Parole de Dieu.

Chez les orthodoxes : il n’y a pas de lecture de l’Ancien Testament mais la lecture d’un passage d’évangile et d’un extrait des épîtres ou des actes des apôtres. Pas de lecture non plus de passage de l’Apocalypse. Le texte utilisé ne permet qu’une lecture fracturée des Évangiles. Le diacre effectue une grande procession de l’Évangile souvent précieusement décoré, symbole de l’incarnation du Christ.

Chez les Protestants : en France, pour la liturgie dominicale, les luthériens suivent généralement le calendrier catholique ; chez les réformés, il y a diverses possibilités : libre choix du pasteur, calendrier catholique ou encore des lectures programmées selon un programme "la Bible en 6 ans" ; dans les églises évangéliques, tous les moments du culte sont ponctués de lectures bibliques (confession des pêchés, pardon, offrande, bénédiction…) au libre choix du pasteur. Et la Bible ouverte et posée sur l’autel reste présente durant tout le culte dominical.

Yvon Garel
Secrétaire Général
DDEC Côtes d'Armor
 
Créé le 22/11/2011
Modifié le 23/11/2011