Constitution du christianisme et de l'empire chr?tien
Sur le christianisme ancien, trop de choses ont l'air d'aller de soi. Il est nécessaire de lever quelques équivoques ou quelques fausses évidences qui marquent, le plus souvent à notre insu, nos curiosités ou nos recherches sur le christianisme dit primitif, sa fameuse origine ou ses débuts aux premiers siècles de notre ère.
L'histoire du christianisme ancien est souvent présentée comme si le christianisme existait dès le premier siècle. Au début, pourtant, les premiers mouvements chrétiens sont des mouvements juifs, participant de la division de l'histoire juive de cette époque. Ces mouvements sont multiples et s'intègrent différemment dans les diverses régions du pourtour méditerranéen ou de l'Orient asiatique.
Ce n'est que dans les structures de l'Empire romain que ces mouvements vont s'unifier, "s'impérialiser" et que, dans le même temps, l'Empire va se "christianiser". On peut vraiment parler de "christianisme" au moment où la religion chrétienne devient religion d'Empire.

SOMMAIRE

1 - Remarques méthodologiques
2 - Réévaluation historiographique
3 - Persécutions
4 - L'Empire chrétien


A lire aussi sur Enseignement et Religions :
- [lienInt=239]L'art paléo-chrétien : à la découverte de la vie de l'Eglise dans ses origines[/lienInt]
- [lienInt=261]Regards sur les persécutions des premiers chrétiens[/lienInt]
- [lienInt=320]Aux origines de la Provence chrétienne : l'école de Lérins[/lienInt]
- [lienInt=438]Naissance et diffusion du christianisme[/lienInt]


René Nouailhat
Responsable de la Mission Enseignement et Religions
Formiris
Créé le 15/11/2011
Modifié le 17/11/2011