De la peur à l'espérance
Ce volume rassemble deux livres majeurs de Jean Delumeau ainsi qu'une dizaine de textes pour la plupart peu connus, voire inédits. L'ensemble permet d'envisager dans sa globalité l'œuvre et la pensée du grand historien.
Présentation de l’éditeur :
Reconnu par ses pairs dès les années 1950, J. Delumeau aurait pu n'être qu'un universitaire parmi tant d'autres, expert, comme beaucoup d'historiens de la première génération de l'après-guerre, en matière d'histoire dite « économique et sociale ». Il fut cela, mais aussi beaucoup plus. Chemin faisant, il est devenu un grand historien de la culture, et l'un des principaux essayistes chrétiens de son temps. Grâce sans doute à la foi chrétienne qui l'anime, mais aussi à la manière dont il a vécu cette foi.
Ce volume permettra au lecteur de lire ou de relire son ouvrage scientifique le plus connu, La Peur en Occident (XIVe-XVIIIe siècle), paru en 1978 et qui marqua une date décisive dans l'avènement d'une « histoire des mentalités religieuses » (le nom de sa chaire au Collège de 
France), qu'on appellerait plutôt aujourd'hui une « histoire culturelle du religieux ». Ce qu'il nous dit là des peurs respectives de la « culture dirigeante » et du « plus grand nombre » n'est pas sans écho dans le monde d'aujourd'hui. 
Ce volume permettra aussi de lire le texte le plus important de sa bibliographie chrétienne, Guetter l'aurore (2003), ou l'on retrouve, développé et mis à jour, l'essentiel de son fameux livre de 1977, qui provoqua tant de remous : Le christianisme va-t-il mourir ? La réponse de Delumeau à cette question est à la fois lucide et optimiste. 

Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2013
Parution : 3 Octobre 2013
Format : 132 x 198 mm
Nombre de pages : 1056
Prix : 31,00 €
ISBN : 2-221-12569-X
Créé le 05/06/2014
Modifié le 03/09/2014