La Réforme en Allemagne
Une séquence articulant histoire et langues vivantes en classe de 4ème.
1 - SITUATION D'ENSEIGNEMENT
Notre établissement bénéficie de deux sections européennes, l'une en anglais et l'autre en allemand. La création de ces sections est pour tout enseignant une porte ouverte vers la découverte. Elle correspond à un élargissement des compétences de l'élève, à une remise en question du linguiste qui n'est plus là en tant que censeur structural et grammatical, mais un peu en "missionnaire" d'une culture.

Un petit noyau d'élèves de quatrième a fait ce choix et suit donc deux heures hebdomadaires et supplémentaires en langue allemande durant lesquels sont traités en parallèle du cours d'histoire - géographie les points afférents à la civilisation germanique.

La présentation de l'Europe aux XVIème et XVIIème siècles, et par conséquent la Réforme en Allemagne, apparaît comme un créneau privilégié. Ce thème n'étant traité dans leur manuel d'histoire qu'au sens historique évoquant les faits, leurs conséquences économiques, sociales et politiques et non au sens religieux. Il faut attendre quelques manuels d'allemand de second cycle pour en avoir un aperçu.

Suite à une année expérimentale en allemand, la proposition des professeurs de français d'étendre à leur matière et à leurs classes de quatrième l'étude d'un roman historique concernant cette période (cf. [lienInt=265]La nuit des Dragons[/lienInt]) nous permettait de travailler en collaboration.

2 - REMARQUES PRELIMINAIRES
Tous les documents proposés aux élèves sont en langue allemande.
La variété actuelle des supports joue un rôle éminemment stratégique dans l'approche de tous les points évoqués. Ils apprivoisent le jeune dans sa distance linguistique qui semble au premier abord insurmontable : "Faire de l'histoire en langue étrangère ! ! !" L'enseignant doit refaçonner les documents originaux de manière à les rendre lexicalement accessibles aux élèves.

Cette séquence d'environ une vingtaine d'heures ne peut correspondre à une codification horaire par séance ou groupe de séances. La latitude de ces heures permet de laisser plus facilement libre cours à telle ou telle interrogation.

3 - DESCRIPTION DE LA SEQUENCE
Carte de l'Europe à la fin du XVème siècle - Un état des lieux
- Situation politique et économique de l'Empire Allemand
- Charles Quint et l'Europe
- Charles Quint et l'Empire Allemand
- Etat religieux de l'Europe à la fin du XVème siècle

Luther
- Sa vie : bibliographie, portraits comparés...
- Ses "propositions" : extraits des 95 thèses ; resituation dans l'époque, vie de l'Eglise, les Indulgences. Attitude de Luther face à la Diète de Worms, son séjour à la Wartburg.
- La traduction de la Bible : comparaison avec une Bible catholique.
- Luther : des lieux, un impact, des images : extraits de films et diapositives de ses lieux de vie, des artistes qui l'ont entouré et de son impact aujourd'hui.

La Réforme dans l'Empire Allemand et au-delà de ses frontières
- Les tensions et les divisions au sein du protestantisme : recherches personnelles et au CDI, mise en commun, discussions.
- Carte des confessions en Europe ; matérialisation en couleurs.

La Guerre des Paysans (1525)
Tableaux synoptiques :
- La situation des paysans à cette époque, l'impact des écrits de Luther sur la masse paysanne et leurs exigences.
- Leur soulèvement contre les princes fut-il un succès ? Quelle fut l'attitude de Luther dans ce conflit ? Ses conséquences.

Le Traité d'Augsbourg (1555)
- "Cuius regio, eius religio "

La Réforme et la Guerre de Trente Ans (1618-1648)
- Défenestration de Prague : tableau synoptique des partis en présence, de leurs griefs.
- Les divers pays concernés par cette guerre : schéma corrélatif.
- La Contre - Réforme (Bohème...)
- Le Traité de Westphalie (1648)

Réforme – Protestantisme
- Définitions de termes au cours des époques.

4 – EVALUATIONS
Exercices oraux ou écrits suivant le déroulement des séances:
- carte muette pour les noms de pays.
- questions écrites simples (la langue ne devant pas être un piège) sur la vie de Luther.
- exercices à trous pour la défenestration de Prague.
- tableau à compléter pour la Guerre des Paysans.
- etc.

Cela permet de tester soit la compétence lexicale soit le contenu historique. Les petites erreurs syntaxiques ou grammaticales ne rentrant pas en ligne de compte tant que la compréhension n'en est pas affectée.

5 – OBSERVATIONS
II m'a paru important que ces deux heures ne soient pas que des heures d'histoire, mais de la découverte, de la curiosité éveillée par les recherches des élèves avec la documentaliste ; un peu comme un puzzle, chacun ayant sa mission.

Travailler "en souplesse", c'est à dire oublier que l'on est un professeur de langue ; ne pas s'attacher aux fautes grammaticales pour laisser à ces adolescents la spontanéité nécessaire.
Accepter le bilinguisme.
Nos jeunes ont perçu le possible décloisonnement des matières et ont été sensibles au fait de voir leurs enseignants travailler ensembles pour eux et avec eux.

Les difficultés rencontrées sont de divers ordres :
- harmonisation : un décalage s'est produit entre la période où le roman s'étudiait en français et celle où je pouvais matériellement l'aborder.
- investissement : un heure de cours correspond à trois, voire quatre, heures de préparation personnelle. Un professeur de langue ne s'institue pas professeur d'histoire même si la matière l'intéresse.
- obstacle linguistique : même en opérant une simplification lexicale sur les documents, le vocabulaire historique en langue étrangère est totalement inconnu en quatrième; de plus, certaines notions leur sont étrangères, même en français.

Cependant, l'attitude extrêmement positive et ouverte de ce petit groupe a permis la réalisation de cette démarche interdisciplinaire, en en acceptant les contraintes et en conservant une bonne humeur constante. Leur curiosité mêlée à un réel intérêt pour cette période leur a donné de découvrir une réalité. Les questions sur la situation religieuse actuelle en Allemagne en ont été l'écho et ont conclu cette étude.

6 – BIBLIOGRAPHIE
Europaïsches Geschichtsbuch - Klett - 1993
Stundenbilder für Sekundarstufe Geschichte Band II - pb Verlag -  1993
Deutsche Geschichte - Ploetz -  1983
Encyclopédie Quillet - 1973
Encyclopédie Larousse - 1994
Le Petit Atlas de l'Histoire Mondiale - Albin Michel - 1984

Ouvrages scolaires d'enseignement de l'allemand :
- Ja, Aber Terminales - Colin - 1982
- Unterwegs Terminales - Hachette - 1986
-D Wie Deutsch Terminale LV2 - Nathan - 1982

Documentaires vidéo (Arte, la Cinq, Inter Nationes )

Cassettes audio :
- Bist du sicher, Martinus ? - Inter Nationes - 1986
- Martin Luther - Inter Nationes - 1983

Livret d'exposition de l'Institut Goethe : Martin Luther - G. I. Mùnchen - 1983

Diapositives de la Wartburg, d'Eisenach

Quid - Robert Laffont -1994
Théo - Fayard - 1993
Dictionnaire de Théologie par l'Abbé Bergier - Outhenin-Chalandre - 1838
Die Bibel - Einheitsübersetzung - Herder -1980
La Bible de Jérusalem - DDB - 1975

Marie-Christine Coiffe
Institution Beaupeynat  - Limoges
Créé le 14/11/2011
Modifié le 27/09/2012