Dossier septembre 2012 : l'Observatoire des Programmes et des Manuels scolaires.
Un groupe d'experts coordonné par Pierre Dussère apporte un éclairage sur le traitement explicite ou implicite du fait religieux dans les programmes et les manuels scolaires.
Les travaux engagés depuis 2010 par le groupe d’une quinzaine d’enseignants, formateurs et chercheurs de l’OPM ouvre des perspectives nombreuses et posent également de nouvelles bases pour la réflexion de la mission Enseignement et religions.

. L’accès à la vérité
Comment rendre sensibles les élèves dès le 1er degré à différents statuts du vrai (en Sciences, dans les medias, la Littérature, la vie personnelle, la Foi religieuse, la Peinture, la Musique…) ? La question de la vérité est explicitement mentionnée dans l’introduction des programmes de sciences.
 
. Education aux valeurs et Fait religieux
Dans les nouveaux programmes, pas seulement au 1er degré, on trouve très souvent des orientations en termes d’éducation aux valeurs citoyennes, respect de l’autre, sens de la règle, appropriation de repères, production de sens, esprit d’équipe, développement durable, esprit critique, construction de la vérité… la liste n’est pas exhaustive. On sent bien que les questions religieuses ont à voir avec tout cela, mais comment et jusqu’où ? Comment ouvrir à cette dimension dans une perspective laïque, sachant par exemple que précisément le rapport à la loi est vécu très différemment par un juif, un chrétien ou un musulman.
 
. Distinguer entre Histoire des religions et enseignement du Fait religieux au sens de l’Education à la dimension religieuse des disciplines et des contenus enseignés à l’école.
Cette question est posée en particulier par les professeurs d’histoire qui ont tendance à traiter de l’Histoire des religions, ou, au plus, de répertorier des savoirs sur les croires, alors que pour les Lettres et les Arts le Fait religieux entre davantage dans des repères personnels nécessaires pour s’approprier une culture humaniste – selon les termes du socle commun.
 
. Mythe-merveilleux-fantastique
Question rencontrée dans les disciplines où il est fait appel à l’imaginaire et à la créativité, y compris celle de l’élève.
Voici une double piste qui concerne le Français : 6ème (textes fondateurs), 5ème (Littérature du Moyen âge), 4ème (approche du fantastique, rédaction de nouvelles), Lycée (étude du registre « fantastique ») :
a) le fantastique dans la bible (Ezéchiel, apocalypse, Mt 24, 27-31, avènement du Fils de l’homme) ; le merveilleux dans l’histoire de l’église : les mystères (théâtre), mais aussi les stigmates de François d’Assise à La Verne.
b) réciproquement utilisation du religieux dans les productions artistiques contemporaines relevant du registre fantastique, voire aussi la Littérature anglo saxonne de la Fantasy.
 
. Le(s) lieux d’émergence du religieux propres à chaque discipline. C’est particulièrement riche et varié en Lettres, mais ailleurs aussi : ex. en EPS : le sens du corps, le geste, l’esprit d’équipe, l’acte de relire… Ce n’est pas évident en Histoire, mais encore moins peut-être en Sciences : implicitement les introductions des programmes se démarquent des religions qu’ils enferment dans le « dogmatique » et le « révélé ».
 
Voilà autant de questions internes aux disciplines et aux programmes scolaires qui sont à la croisée des deux missions de l’enseignement catholique (Etat et Eglise) et dont on perçoit aisément :
1) l’importance des enjeux
2) la nécessité de prise de conscience et d’accompagnement des enseignants
C’est-à-dire exactement le terrain des acteurs de l’OPM.

. Le fait religieux en Français au lycée
. L'islam dans les manuels de cinquième
. Anthropologie
. Introduction à l'enseignement du fait religieux en latin en collège
. La place de l'histoire dans l'étude du fait religieux
. L'approche du fait religieux dans les cours de lettres et de langue
. Vérités scientifiques, vérités religieuses
. Le Fait religieux dans les nouveaux programmes de Bac Pro

Pierre Dussère
Coordinateur de l’Observatoire des Programmes et des manuels scolaires.
Septembre 2012
 
Créé le 25/10/2013
Modifié le 06/11/2013