DOSSIER : L'école catholique en Europe, une approche confessante ou culturelle ?
Après avoir étudié au mois d’octobre 2010 la prise en compte de la dimension religieuse de la culture en Europe, nous partons ce mois-ci à la découverte de l’Enseignement catholique. La prise en compte du religieux dépend souvent de la situation propre à chaque pays. Une grande diversité des approches existe. Le rapport à la laïcité est loin d’être unanime et la réalité française loin d’être partagée.
Compte tenu de l'importance que peuvent avoir les références religieuses dans les œuvres littéraires ou dans les actions du passé, l'enseignement du fait religieux semble être une nécessité pour la compréhension du monde actuel dans ses causes passées et ses conséquences probables. Plusieurs voies apparaissent en Europe en fonction de l'histoire de l'état et de son rapport à la religion. En dehors du problème historique se présente celui de l'approche que l'on doit donner à l'étude du fait religieux, de la théologie ou la catéchèse non voilée, jusqu'à l'étude d'une science de la religion plus proche d'une anthropologie du fait religieux que de l'étude des dogmes.

En France depuis 2005 l'enseignement du fait religieux est entré dans le programme de l'éducation nationale. L'Irlande semble être le cas le plus marquant en Europe d'un état dans lequel l'enseignement de la religion prend véritablement l'apparence d'un enseignement de type catéchiste. L'Eire est un pays catholique il est d'ailleurs fait mention, dans la constitution même, de la Trinité. L'on y enseigne donc la religion de façon obligatoire, on peut voir la même chose en Grèce. Ces deux pays ne revendiquent aucunement la laïcité, comme d'autres d'ailleurs. L'enseignement entretient la relation étroite entre la religion et la communauté nationale. Ce n'est pas le fait religieux qui est ici enseigné mais la religion elle même. Certains pays, comme l'Espagne ont rendu l'enseignement du religieux optionnel. Les élèves peuvent ainsi étudier la religion de leur choix ou se passer de cet enseignement. Le Portugal est à part, si l'enseignement religieux est effectivement obligatoire et assuré par l'Église Catholique il semble que les enseignants tentent de rester le plus neutre qui leur est possible.

Les scientifiques spécialistes des sciences avancent qu'il est possible d'étudier la religion à l'école par la création d'une nouvelle discipline, il semble que ce soit le cas dans des écoles des Pays-Bas et d'Angleterre. Loin des enseignements de type religieux il s'agirait d'unir dans une même discipline scolaire des matières comme l'histoire des religions, la sociologie ou la phénoménologie du religieux afin de donner un enseignement scientifique, ancré dans les sciences humaines. Si l'enseignement du religieux est entouré de nombreuses questions c'est avant tout car il conditionne la compréhension du monde pour les nouvelles générations…

. La Laïcité a-t-elle un sens en Europe ?
. L'enseignement de la religion en Europe
. Le fait religieux en Europe orientale et Russie
. Europe : à chacun sa laïcité
. L'enseignement des faits religieux
. Enseignement religieux à l'école et minorités
. Affaire folgero

L'ÉCOLE CATHOLIQUE EN EUROPE
. Norvège, Danemark, Islande, Suède
. Lituanie
. Pologne, République Tchèque
. Slovénie, Croatie, Ukraine
. Slovaquie, Hongrie
. Roumanie, Bosnie-Herzogovie
. Espagne
. Italie
. Portugal
. Écosse
. Autriche
. Grèce
. Angleterre et Pays de Galles
. Suisse
. Allemagne
. Belgique flamande
. Belgique francophone
. Irlande
. Malte
. Pays Bas

BIBLIOGRAPHIE
. L'Europe et le fait religieux sources, patrimoines, valeurs
. Enseigner le fait religieux : bibliographie utile
. Le fait religieux et son enseignement
. Ouvertures européennes et internationales

ROBERT SCHUMAN, le père de l'Europe
Dans les années 50, Robert Schuman a partagé avec l'italien Alcide de Gaspéri et l'allemand Konrad Adenauer ses convictions d'une Europe économique mais aussi politique et spirituelle.

 
Créé le 03/11/2011
Modifié le 24/07/2012