La méconnaissance de l'histoire obère toujours le débat actuel sur la laïcité
Cette communication vise à faire comprendre pourquoi le débat actuel sur la laïcité, depuis une bonne quinzaine d'années, se trouve faussé et biaisé par méconnaissance de l'histoire.
Cette communication vise à faire comprendre pourquoi le débat actuel sur la laïcité, depuis une bonne quinzaine d'années, se trouve faussé et biaisé par méconnaissance de l'histoire. Les programmes scolaires sont ici en cause.

Ce débat charrie, encore aujourd'hui, un certain nombre de clichés et de stéréotypes qui n'ont pas grand chose à voir avec l'histoire réelle. On a vu qu'à l'occasion de l'affaire des foulards islamiques, il cristallise l'affrontement entre des conceptions opposées et, semble-t-il, irréconciliables. La laïcité est présentée par ses défenseurs respectifs comme espace de neutralité, de séparation, ou de libre expression, voire de libre exposition des convictions.  

Qu'est ce qui relève de l'héritage authentique de l'histoire laïque ou d'une lecture dictée par la modernité ?

Ce point sur l'histoire de l'école laïque et les textes réglementaires qui l'ont organisée repositionne le concept de laïcité.

Pour lire l'intégralité de cette contribution, cliquer ici.

Pierre Ognier
Enseignant chercheur
25 février 2003
 
Créé le 28/09/2012
Modifié le 28/09/2012